Les Alpes, 5 activités à découvrir en déhors du ski l'hiver

Je rêve souvent de pouvoir passer mes longs hivers dans les Alpes. De sortir la tête chaque matin d’un chalet perdu au milieu des épicéas, mélèzes, pins aux branches alourdies de neige et d’aller, le regard lointain, songeur, là où m’emmènent mes pas, en direction des derniers hauts gardiens naturelles, les naroles, ces vadrouilleurs solitaires qui s’accrochent fièrement à la roche où bien d’autres ont abandonné depuis longtemps. Hauts remparts de sève avant la victoire du minéral.

Monter puis chausser mes skis, sentir contre ma peau le baiser glacé du vent soulevant quelques flocons sur ce monde blanc.

Une fois les derniers rayons plongeant ce splendide et parfois dangereux terrain de jeu dans une torpeur passagère, j’irai prendre un bon verre de vin ou un bol de chocolat chaud, assis sur mon confortable fauteuil rembourré au coin du feu crépitant.

Les pieds tranquillement posés sur un petit tabouret. J’aurai déjà l’eau à la bouche en pensant aux bons petits plats qui m’attendent en début de soirée. Mes souvenirs de raclettes et de pierrades ont déjà que trop pris la poussière.

Pourrait-on vite s’ennuyer à ce rythme répétitif ? Réveil, ski, chocolat… réveil, ski, chocolat. Certes, je peux me passer de raclette rapidement mais le ski et le chocolat, je crois que je pourrai en prendre tous les jours ! Et puis il y a tant d’activités à faire en montagne pourtant, il n’y a pas que le ski et ses nombreuses variations : ski hors piste, ski de rando, loin de là 🙂

Quoique, avec le ski de randonnée, c’est de la randonnée en ski et les paysages de montagne donnent une infinité de variation de terrain de jeu et de couleurs à explorer.

La folie douce

Ah l’ambiance de la Folie Douce…Alors ce n’est pas une activité sportive… quoique… c’est une dégustation culinaire dans une ambiance des plus particulières. A table, c’est un show en chanson que l’on apprécie en plus du repas. Des concerts au dehors. Il faut le vivre au moins une fois !

Escalade sur glace

Accessible pour tous les niveaux, avec un guide expérimenté, il suffit d’un min de force dans les bras et surtout dans les pieds pour vivre une belle aventure glacée. Cela paraît impressionnant mais pour celui qui n’a pas peur des hauteurs et qui aime l’effort, la récompense est belle. Descente en rappel, on tutoie des installations naturelles qui changent de forme chaque année en fonction des conditions. L’escalade de glace c’est aussi l’assurance de se retrouver un peu seul au monde face à la paroi.

Le chien de traîneau

On a tout de suite envie de jouer avec ces grosses peluches de poils. Elles nous transmettent leur énergie et leur envie de foncer sur les chemins enneigés comme des gosses enfermés trop longtemps dans une salle de classe.

Le VTT sur neige

Fat bike | source wikipedia

Alors il y a le vrai VTT sur neige spécialement concu pour cela, que l’on appelle le fat bike et le « faux ». Le faux c’est du prend un VTT normal et tu essaies de rouler avec le plus longtemps possible sans te casser la gueule ^^ Bon, j’ai fait surtout du second pour le moment et je n’ai pas tenu longtemps.

La plongée sous la glace

plongée sous glace | source wikipedia

Une activité que j’aimerai bien tester. Les images qui pourraient en ressortir doivent être magiques. Je ne pense pas que j’aurai peur bien que la perspective d’avoir un plafond de glace au-dessus de ma tête soit un peu stressant. Je n’ai pas de tendance claustrophobique mais si j’explore trop loin et que j’oublie mon chemin, j’aurai peut-être un autre discours.

Le parapente

Bon là ce ne sont pas les Alpes, c’est un souvenir du Népal, au Pokhara mais j’aurai bien aimé réitéré dans les Alpes 🙂

Je devais en faire mais le jour de la sortie les conditions météos et de vent n’étaient pas réunis pour ce baptême de l’air hivernal. Ayant déjà fait du saut en parachute et du parapente au Népal, j’avais vraiment aimé… enfin jusqu’à ce que mon guide m’a proposé de faire des chandelles -parce que j’avais accepté-, croyez-moi, on rigole beaucoup moins lorsque l’on sent son déjeuner remonter et que l’on va bientôt défaillir.

Ce n’est pas encore assez ?

Il y a aussi les logements insolites et douillets comme des petits « chalets » sous forme de bulle cosy cachés dans les bois… à découvrir à deux. J’aurai peut-être l’occasion de vous en parler bientôt et de vous faire découvrir quelques adresses lors de mon prochain voyage dans les Alpes.

On peut aussi mentionner les baptêmes en hélico, parapente, les descentes en luge, les sorties tirées par un cheval, les circuits rallys sous la neige, les possibilités sont multiples. Le site goeuro répertorie les activités à découvrir en montagne dans les grandes stations : Val Thorens, la Plagne, Tignes… et les moyens de s’y rendre.

Airboard : un coussin gonflé sur lequel on glisse au raz du sol, grosse sensations au rdv croyez-moi !

Toutes les activités auxquelles participer n’y sont pas encore toutes répertoriées, moi-même j’en découvre de nouvelles -comme le paintball dans la neige- lorsque je discute avec les responsables d’office de tourisme et de stations mais on m’a donné l’assurance qu’ils compléteront encore leur information à l’avenir.


Si vous aimez cet article, n’hésitez pas à partager sur Pinterest.