En attendant que l’Ecosse devienne un pays indépendant après le Brexit (oui, j’aime troller mes lecteurs), on ne va pas causer géopolitique mais plutôt de ce qui nous intéresse : la nature, les montagnes, les sentiers et, en particuliers, les treks et courtes randonnées à découvrir en Ecosse.

Les plus belles balades et treks en Ecosse

J’avais déjà rapidement découvert l’Ecosse étant étudiant, néanmoins, déambuler dans les rues d’Édimbourg ne s’assimile pas vraiment à un trek (quoique, après quelques pintes…). Je voulais partir sur la WHW mais quelques soucis de santé m’en ont empêché puis il y a eu un road trip écossais à deux avec quelques courtes randonnées qui m’ont grandement donné envie de revenir me balader sur les sentiers. Mais je vais aussi vous donner la possibilité de faire de vrais longs treks en Ecosse (pour certains, je viens seulement de les découvrir pour la rédaction de cet article et je pense qu’ils vont vous donner envie)

Les balades en Ecosse – direction Isle of Skye

Balades à Glencoe 2km | 30 min à 1H

Il y a de petites balades accessibles à toute la famille depuis le centre d’information de Glencoe. Pour les amoureux des framboises, ce coin est un must. A la belle saison, on peut s’y gaver. A la fin de cette trop courte randonnée, malgré ma gourmandise, je ne pouvais même plus poser les yeux sur une framboise.

Sligachan 11km | 3 à 4H

Rien que s’arrêter au niveau du pont près de l’hôtel (où ils ont une microbrasserie par ailleurs) et faire une photo au niveau de ce denier est un souvenir à ne manquer. C’est un lieu de camping connu car il se trouve sur la route principale depuis Portree. Quand vous voyez la beauté du coin, vous comprenez rapidement pourquoi les gens prennent le temps de s’arrêter ici pour une balade de quelques heures voir plus.

Old Man of Stor  4,5km | 1h30 à 2H

C’est LA courte randonnée à la demi-journée que je qualifierai d’indispensable pour ceux qui vont sur l’île de Skye. Alors, tout le monde, quasiment 95% des gens, vont à droite, au niveau de la bifurcation, direction la plateforme pour faire cette photo.

Moi je vous conseille aussi d’aller à gauche car il n’y a quasiment personne qui prend cette voie et le point d’observation depuis le plateau sur le old man of storr ainsi que les lacs, plus bas vaut son pesant d’or. Cela rallonge un peu la distance à parcourir mais cela vaut le détour.

Les fairy Pools 8km | 2,5 à 3h30H

Ce n’est pas une balade où vous verrez des cascades géantes comme en Islande, non. D’ailleurs, vous croiserez des cascades bien plus imposantes près de Glencoe, sur la route principale ou direction Old man, au bord des falaises. Il n’empêche que le point de vue de cette courte randonnée est sympa. La brume qui recouvre la vallée donne un air assez mystique et bien que le parking ne soit pas suffisant pour accueillir tout le monde (donc tout le monde se gare sur la bas côté, attention à la boue), à mi parcours, il y a déjà beaucoup moins de randonneurs qui va jusqu’au bout du sentier. En effet, certains ne font des photos que de la première cascade.

Quiraing 7km | 3 à 5H

Superbe coin. Un petit air d’Islande en miniature, pas beaucoup de monde sur le chemin à part quelques moutons vadrouilleurs. De belles perspectives sur les plateaux plus bas.

Nest Point 3km | 1 à 2H

Le point le plus à l’Ouest de l’Isle de Skye, cette balade vous donnera une belle vue sur le phare perché au bout de la péninsule de Duirinish.

Sur ce site, en anglais, vous pouvez retrouver TOUS les randonnées sur l’île de Skye : ici.

Supplément, la balade Harry Potter 3km | 1 à 2H

Bon, elle ne s’appelle pas ainsi, cette « randonnée ». C’est un choix artistique qui me revient et que j’assume pleinement. Oui, on peut aimer l’aventure ET Harry Potter. Cela ne s’exclue pas mutuellement et oui, j’ai lu et regardé le dernier sortie sur les monstres magiques mais la question n’est pas là.

Il s’agit du viaduc de Glenfinnan. Bien que touristiquement attractif, ce fichu viaduct, qui se situe entre Fort William et Mallaig, en Écosse, n’est pas évident à trouver. Même avec un GPS. Même en ouvrant l’oeil ! Surtout le parking pour garer sa voiture afin de prendre, à pied, le chemin qui y mène.

Note: Pour votre voyage, si vous vous déplacez entre chaque petites balades en voiture, prévoir des pneus toutes saisons car il peut neiger dès septembre à l’intérieur des terres. La météo sur les côtes est plus clémente avec le Gulf Stream.


Les Treks en Ecosse

Avant de commencer cet article, pour être honnête, je ne connaissais que le WHW dont la renommée avait dépassé les frontières. C’était un de mes projets mais j’ai eu des soucis de genou durant la période pendant laquelle je souhaitais m’y lancer et j’ai du remettre ce trek à plus tard. Mais avec mes nouveaux joujoux : drone, Gopro 5 avec stabilisateur dédié, je pense sérieusement à y retourner pour un reportage afin de me gorger de beaux paysages… mais il y a également d’autres treks de plus de 100km à faire en Ecosse 🙂 Au départ, j’étais très excité et surpris par cette découverte (pourquoi n’en a t-on jamais entendu parler ?), mais je vais vous refroidir, l’explication est simple. La majorité d’entre eux ne sont pas officiellement balisés. Ils nécessitent donc la capacité d’utiliser une carte et une boussole, une bonne, voire très bonne, condition physique au vue de la durée de marche de certaines sections (plus de 12h avec 40km voir plus à effectuer).  Ce qui, au final, limitera l’accès à bon nombre d’entre vous. Une solution pouvant être l’emploi d’un guide local pour, justement, s’occuper du chemin, de la logistique et vous guider. Voici une petite sélection personnelle de grandes randonnées en Ecosse.

Les liens d’informations sont en anglais.

The Skye Trail 128km | 7j

Ce n’est pas un sentier officiel et balisé. Il faudra y aller à l’ancienne avec une carte, une boussole et une bonne préparation par rapport aux conditions météo changeantes. Des passages escarpés nécessitent un bon niveau de randonnée. Ce chemin, exclusivement sur l’île de Skye, vous mènera aussi par le fameux Old Man Of Storr.

EHW : The East Highland Way 134km | 4 à 7j

Je connais son grand frère, le WHW, c’est celui que je souhaitais effectuer au départ. Cette route n’est pas marquée. C’est un chemin non officiel, en grande partie forestier (oui il y a des forêts en Ecosse, ils replantent en masse dernièrement), avec néanmoins quelques belles percées et qui commence à l’ombre du Ben Navis. (le plus haut sommet du Royaume Uni)

WHW : The West Highland Way 151km | 5 à 8j

C’est le premier chemin de trek en Ecosse et le plus populaire. On peut même ajouter quelques jours de marches au chemin officiel pour atteindre le départ, Milngavie, en suivant le Kewin Walkway. Il vous mènera jusqu’à Fort Williams. Il n’est pas difficile et ouvert à tous. Et, justement, s vous souhaitez poursuivre, il y a plein de treks non balisés officiellement qui partent ou passent par Fort Williams.

The John o’ Groats Trail 235km | 14j

Encore une route non officielle. « Roots », qui vous fera suivre des chemins boisés sans sentiers, passer sur des arrêtes non protégées, des rivières à traverser, des clôtures électrifiées… certains volontaires aménagent quelques parties de ce chemin qui part d’Inverness jusqu’à John o Gros mais la majeur partie est non préparée.

The Southern Upland Way 338km | 12 à 15j

C’est le seul chemin officiel écossais d’une côte écossaise à l’autre. Il part de la côte ouest à Portpatrick jusqu’à la côte est à Cove and Cockburnspath, bien balisé, il vous réservera cependant de rudes journées de marches de 10, voir plus de 12h avec des sections de plus de 40kms par jour (il est possible de les diviser néanmoins). Petits randonneurs s’abstenir.

The Cape Wrath Trail 378km | 14 à 18j

Une longue route qui part de Fort Williams jusqu’à Cap Wrath qui n’est pas marquée, comme tant d’autres chemins écossais mais que certains ont traversé. Il y a deux variantes au départ de Fort Williams qui se rejoignent par la suite à Morvich.

The Scottish National Trail 863km | 35j

Alors ce chemin, non officiel, a été mis en place par l’écrivain et réalisateur Cameron McNeish. Des passages de rivières, des sommets, des forêts, il emprunte des sections de treks connus et marqués comme le West Highland Way mentionné plus haut (et bien balisé, lui). Je rêverai qu’un jour, ce sentier devienne officielle comme nos magnifiques GR en France; GR gérés par les bénévoles de la fédération française de randonnée pédestre (la ffrp) dont on bénéficie tous du travail exceptionnel. (n’hésitez pas, d’ailleurs, à vous inscrire au club de randonnée le plus proche de chez vous, ils ont besoin de bénévoles et cela vous permet de découvrir ou de redécouvrir votre région et notre beau pays)

Sur ce lien, vous retrouverez TOUS les grands treks en Ecosse (min 48km, nécessitant donc plus d’un jour de marche). Lien ici.


[well]TRANSPORT

Produits utiles pour votre séjour en Ecosse :

Produits superflus mais sympas pour votre voyage en Ecosse :


N’hésites pas à partager et épingler cet article sur Pinterest si tu l’apprécies :