La montagne est un domaine fascinant. Tant de magnifiques paysages à explorer. De pratiques à découvrir. Mais toute pratique en montagne doit se faire avec le matériel approprié ainsi que les connaissances et l’expérience qui vont avec. On devrait à chaque sortie approcher la montagne avec humilité et préparation. Un stage d’alpinisme UCPA est fait pour, justement, nous initier, de manière encadrée, à la pratique de l’alpinisme.

Faire l’ascension de son premier 4000m avec l’UCPA

Le Grand Paradis (4061m) qui est l’objectif final de ce stage est un sommet italien accessible. ll n’en reste pas moins que c’est un 4000m. En compagnie de François Quiquet, mon compagnon de cordée qui officie sur son blog, Un Monde d’Aventures, nous réalisons ce projet ensemble pour la TeamAventuriers pour l’UCPA. On serra encadré par deux guides instructeurs et les membres du stage, qui compte une dizaine de participants, ont plusieurs nationalités et des niveaux et pratiques différentes de la montagne (certains sont plus trail, d’autres escalades, d’autres encore font du parapente ou principalement de la randonnée). Bref, c’est un mélange très hétéroclite.

Ce stage UCPA de 7 jours/ 6 nuits, dont le camp de base se trouve au centre UCPA « Chamonix – Argentière »,  se déroule en deux temps :

  • un temps de préparation où les guides s’évertuent à nous transmettre le savoir concernant les techniques de bases de l’alpinisme où on s’initie aux différentes pratiques dans différents environnements afin de nous permettre d’évoluer sereinement, en semi-autonomie , sous le regard des guides
  • un temps de mise en pratique concrète du savoir acquis, en fin de stage, pour l’ascension du Grand Paradis

Qu’est-ce qu’un stage alpinisme UCPA et à qui s’adresse t-il ?

Il faut avoir une chose en tête, c’est un stage dont la formule est « tout compris ». Cette formule comprend donc :

  • l’hébergement et les repas, que ce soit dans le centre UCPA en self-service ou dans les refuges avec des formules tout compris
  • le transport avec les déplacements pour se rendre dans les différents lieux de pratique de l’alpinisme et de la réalisation de son 4000m
  • le prêt de matériel d’alpinisme : crampons, chaussures de montagne, baudrier, piolet, cordes, sac à dos, matériel d’assurage, casque

Un stage alpinisme UCPA a différents niveaux. On peut venir pour une initiation des pratiques de l’alpinisme (ce qui fut l’objet du stage) avec un objectif concret : ici l’ascension des 4000m du Grand Paradis mais on peut aussi venir dans un but de perfectionnement de son niveau d’alpinisme avec l’encadrement, dans les deux cas, par des guides professionnels possédant l’agrément d’état. Ces stages d’alpinisme UCPA sont donc ouverts à tous : jeunes et moins jeunes, hommes et femmes, de tous niveaux souhaitant découvrir ou améliorer leur connaissance de l’alpinisme.

Stage alpinisme UCPA phase 1 : temps de préparation et d’apprentissage

Le temps de préparation et d’apprentissage se déroule sur plusieurs jours. A notre arrivée, il y a un pot d’acceuil suivi, avec le groupe nouvelle constitué de ce stage d’alpinisme UCPA, d’une réunion d’information sur le déroulé de ce séjour. Enfin, on reçoit la liste de notre matériel à aller réceptionner avec différents documents administratifs à remplir.

La mer de glace : technique de cramponnage et marche sur glacier


Pour cette première sortie dont le déroulement est mentionné sur le planning on se dirige vers la Mer de Glace. Le recul du glacier est impressionnant. Durant la descente, on voit les marques réalisées sur la roche concernant les derniers niveaux. On ne peut s’empêcher d’avoir un pincement au coeur.
Sur place, les guides nous initient aux techniques de cramponnage. Un indispensable avant toute approche sécuritaire d’un glacier. Les différents exercices nous permettent d’appréhender l’utilité du piolet pour la montée et descente d’une corde avec mouflage, la réalisation d’un mouflage

Col des crochues : marche en cordée, noeuds et techniques de chute


La chute est ce qui peut vous arriver de pire en montagne. Une erreur inattention, de mauvaises conditions et une situation jusque là maîtrisée devient catastrophique. Il faut acquérir les premières notions des techniques d’arrêts avec piolet pour que celle-ci deviennent un reflex instinctif. Pour se faire, on s’exerce plusieurs fois sur le col des Crochues sur une pente raide sous l’oeil attentif des guides.

On en profite pour -essayer de- mémoriser les nombreux noeuds utiles pour marcher en cordée et se sécuriser sur une pente avec les tours de torse, le cabestan et demi cabestan, le noed en huit et double huit. J’avoue que j’y ai un peu perdu mon latin. Moi et les noeuds, s’est une histoire avec un mauvais dénouement 😀

Arrête de l’Aiguille du Midi : marche en cordée autonome

Ready to go ? It’s white all the year here ! And the view is amazing ! — Prêts pour la descente ? C’est blanc toute l’année ! Place: aiguille du Midi

Une publication partagée par Piotr – 🇫🇷 Travel Bloger (@1001pas) le


Lorsque l’on passe la grotte de neige pour aller jusque la Vallée blanche, on en mène pas large lorsque l’arrête vertigineuse qui se découvre devant nous. De chaque côté de la trace en escalier qui descend, c’est une paroi à pic de chaque côté qui laisse peu de place à l’erreur. Il n’y a pas meilleur exercice de marche en cordée autonome.

Nous sommes 3 dans notre cordée, les autres sont par deux. Je filme à l’avant, sur l’une des marches qui s’affaisse, je glisse bloque la chute avec mes campons et m’assoit sur la marche suivant… on a vraiment pas envie de glisser plus bas…
La suite se passe beaucoup mieux et on continue nos exercices aériens sur l’arrête des Cosmiques avec un descente piolet jusque la vallée Blanche pour remonter ensuite l’Aiguille du Midi.

 

Stage alpinisme UCPA phase 2 : ascension du Grand Paradis

L’ascension se fait sur 2 jours en 3 étapes avec une montée jusqu’au Victor Emmanuel I puis un AR avec départ nocturne pour le Grand Paradis puis une descente depuis le refuge jusqu’au parking. J’aimerai vous dire qu’après le stage de préparation, ce fut une partie de plaisir et que tous les membres de ce stage ont pu atteindre le sommet, malheureusement, ce n’est pas le cas. Il y a la fatigue accumulée ces derniers jours, une résistance au froid et à l’effort un peu usé, par conséquent, 2 membres ont du faire forfait durant l’ascension côtée  II/F. (II pour le rocher sur l’arrête sommitale et F pour facile).


On se prend 2000 de dénivelé en montée totale et 2000 en descente jusqu’au parking. 700 du parking jusqu’au refuge et 1300 du refuge jusqu’au sommet du Grand Paradis. Cela se fait sans grande difficulté lorsque l’on a pris le temps, en semaine, de bien se reposer et de bien se nourrir. On y va normalement « polé polé » avec, justement, un rythme constant et cela passe tout seul. De mon côté, étant en reportage, je devais faire des changements de rythmes avec des accélérations puis pauses pour faire des vidéos et filmer et, croyez-moi, c’est le plus usant.

Au sommet, il y avait du monde et du brouillard. On n’était pas certain qu’un orage ne nous rattrape pas sur l’arrête où l’on se bousculait un peu les uns les autres donc on n’a essayé de ne pas traîner François et moi, néanmoins, on a pu tous les deux toucher la vierge. On a atteint le sommet du Grand Paradis. La joie fut de courte durée, une longue descente nous attendait.

La vidéo du stage d’alpinisme UCPA et les informations utiles

 

STAGE ALPINISME UCPA

#ALPINISME : de l’Aiguille du Midi jusqu’au sommet du Grand Paradis avec l’UCPA
Piotr de 1001 pas, membre de la #TeamAventuriers et François Quiquet vous font découvrir leur stage Alpinisme à l’ UCPA Chamonix

Pour vous simplifier la vie, voici le liens de TOUS LES STAGES ALPINISME à l’UCPA – partenaires de ce projet – (sachant qu’ils font aussi surf, trail, rando, escalade… toutes les activités sportives en fait…) → http://bit.ly/StageAlpi
INFOS SUR NOTRE STAGE → http://bit.ly/StageChamonix

Publié par TeamAventuriers sur lundi 24 juillet 2017

 


Sur le site de l’UCPA vous pouvez retrouver :