Il y a quelque mois, j’ai reçu en test la lampe frontale Petzl Myo. Jusque là, j’étais habitué à une lampe d’appoint de basse qualité à la luminosité plutôt faiblarde qui aurait mieux valu en lampe de lecture qu’en lampe de marche. J’ai pu utiliser la Petzl Myo en de multiples occasions lors de mes sorties.

Lieu des différents tests de la lampe frontale Petzl Myo

  • Lieu : forêts polonaises de Silésie
    • Période: novembre
    • Durée: une semaine
    • Condition météo : pluvieux, humide,brûme
    • Utilisation: balade quotidiennes sur des sentiers de 30 min à 2h matinales
  • Lieu : Italie – Piémont
    • Période : décembre
    • Durée : 1j
    • Condition météo : temps froid et sec
    • Utilisation : sortie de nuit pour aller photographier les étoiles, marche sur les sentiers
  • Lieu : Pologne – Monts des Géants
    • Période : décembre
    • Durée : 2j
    • Condition météo : temps froid et sec
    • Utilisation : marche retour sur chemin pavé et sentier en petite montagne
  • Lieu : Suisse – France
    • Période : janvier
    • Durée : 2j
    • Condition météo : temps froid et humide
    • Utilisation : marche dans la neige de nuit ou dans des conditions de basses luminosité/forts chutes de neige

E87AHB-C-Myo-RXP-focus-1_LowRes

 Caractéristiques du produit

  • Éclairage: 370 lumens en mode Boost et 280 lumens en mode Maximum
  • Poids: 175 g
  • Technologie: CONSTANT LIGHTING et STANDARD LIGHTING
  • Type de faisceau: large et focalisé
  • Alimentation: 3 piles AA/LR06 (fournies)
  • Compatibilité piles: alcalines, lithium (performance identiques et autonomie x 2), rechargeables Ni-MH (performance identiques et autonomie x 1,5), rechargeables Ni-Cd
  • Certification(s): CE
  • Étanchéité: IP X4 (résistant aux intempéries)
  • Garantie: 3 ans

Mes impressions

Première prise en main: Cela a l’air costaud, bien conçu. Les connaisseurs des vrais lampes frontales vont sans doute se moquer mais, par rapport à ma petite loupiote qui avait du mal à éclairer mes pieds, elles est en effet plus lourde. Néanmoins, on oublie très vite ces 175gr. J’avais un peu d’appréhension concernant son utilisation. C’est en effet ma première VRAIE lampe frontale. L’erreur de débutant : alors, elle éclaire bien ? Bon, on appuie en regardant la lampe et on voit ensuite des étoiles durant de longues secondes. Tout est blanc. Oui cela éclaire bien, même très bien. Ceux qui se la prendront en pleine nuit en pleine face confirmeront.

Design: une seule lampe, un bandeau de couleur orange qui va bien avec mes chaussures de rando Merrell (comme cela, je suis assorti :), rien de mieux pour aller draguer les marmottes de bon matin.

La technologie: Technologie d’éclairage STANDARD LIGHTING en mode Maximum qui permet d’offrir 370 lumens ainsi que les technologies CONSTANT LIGHTING en modes Économique et Optimum qui offrent un éclairage constant puis un passage en mode réserve lorsque les piles sont presque déchargées.

A l’utilisation: la Petzl Myo est une frontale adaptée pour de longues sorties lors d’activités outdoor (50h de batterie). Ne faisant pas de trails nocturnes et n’ayant pas eu au programme de longues sortie de nuit en montagne (supérieure à 3h de nuit), je n’ai pu faire de tests prolongés concernant son autonomie.

petzl frodon

A vrai dire, ma plus longue utilisation en mode constant lighting fut de 2h d’affilée. Mais depuis que je l’ai reçu, je n’ai, à ce jour pas changé ni rechargé les batteries. Je n’ai malheureusement pas comptabilisé, dès ma première utilisation, le temps d’utilisation cumulé (cette bonne idée m’est venue au milieu de mon test d’utilisation). Je dirai que je dois être, disons, à 15h d’utilisation cumulée. Moins du tiers donc. Quoiqu’il en soit, la luminosité globale, que ce soit avec son faisceau grand angle, large ou localisé ne me fait toujours pas défaut. A noter qu’il n’a pas fait très froid lors de mes utilisations, un -10 au minimum peut-être mais comme mon utilisation fut courte, je ne sais pas comment tiennent les batteries par vrai grand froid (en dessous de -15/-20 par exemple)

J’avais, comme je vous l’avait dit, des doutes concernant le confort d’utilisation par rapport à son poids. Finalement, une fois mise, elle s’oublie bien vite.

Je me suis pris plusieurs orages lors de marches matinales brumeuses en forêt (en plein hiver, vive la météo détraquée). Je n’avais évidemment pas mis la frontale exprès sous la pluie, j’avais une capuche par dessus. La frontale a néanmoins pris quelques gouttes mais comme promise, elle est bien étanche et elle a survécu.

[tabs slidertype= »simple »] [tab]Bilan :

A ce jour, je suis très satisfait de ma lampe frontale Petzl Myo. En même temps, par rapport à ce que j’avais jusque là, c’est le jour et la nuit 🙂 (il fallait que je place ce mauvais jeu de mot). C’est une lampe frontale de qualité réalisée par un leader du secteur -français de surcroît (cocorico !). Je pense qu’elle peut ravir autant les coureurs de trail (avec 50h d’autonomie) que les trekkeurs et alpinistes. Je vous ferai une mise à jour lorsque j’aurai utilisé toute la batterie et/ou si des problèmes d’utilisation surviennent d’ici là.

[/tab] [/tabs]