#Corse Gr20 – Je croyais beaucoup de choses concernant l’une des plus belles et des plus difficiles randonnées d’Europe à travers la Corse. Je pensais que le Gr20 n’était pas pour moi. Il devait être pour les durs, pour les vrais randonneurs. Ces pensées limitantes se sont cependant vite dissipées face à mon enthousiasme débordant. Qu’importe les soupirs et les sourires face à mon projet de le faire en une semaine en solitaire sans préparation aucune. Mon moral est d’acier, je me disais que le corps suivra.

Et le corps a suivi.

-> Si vous souhaitez des infos et conseils sur le Gr20, cliquez ici. Cet article est un récit en photos du chemin de grand randonnée.

Corse - gr20 (24)

Mon Gr20 en Corse

 

Le ferry de Nice me débarque. C’est l’après-midi. Il fait déjà très chaud. Trop chaud. L’asphalte semble en flamme. Je marche jusqu’au rond point de sortie de la ville. Je sue à grosses gouttes. Quelques pouces levés plus tard, je rejoindrai Calenzanna en stop avec les deux compères rencontrés sur le bateau. Le ventre vide, les pieds trépignant d’impatience, on entame le chemin de grande randonnée n.20.

Corse - gr20 (25)

Première étape. Ma résistance physique est mise à rude épreuve. Déjà. La chaleur est suffocante et le sac rempli de nourriture pour une semaine pèse bien lourd. Trop lourd. La bretelles de mon sac fouette mes épaules à chaque virage, à chaque montée. Habituellement, je marche d’un pas soutenu lorsque l’air est frais. Ici, je me rends compte à quel point la chaleur m’affaiblit. Les 2L d’eau partent vite. Le rythme est d’escargot et chaque bouffée d’air semble brûler mes poumons. Je me dis que mon corps se décrasse.

Corse - gr20 (23)

Il souffre, je souffre, il l’accepte, j’avance.
On croise des trekkeurs en mode trail. Leur frêle équipement dépasse difficilement les 3kg. Je les regarde filer à pleine vitesse, le pas léger. J’en suis jaloux.
La première étape terminée, je savais que, moralement, le plus difficile était derrière moi. Il n’est alors plus question de reculer. De fait, je ne reculerai pas. Toujours regarder droit devant. Poser un pas après l’autre. Ne pas penser à l’arrivée, ne pas penser à la prochaine étape. Juste penser à avancer. Juste penser à marcher. Se gorger de pas et de paysages.

Corse - gr20 (19)

Ode au Gr20

 

Boire, marcher et dormir. Marcher, boire et dormir. Les jours se succèdent et se ressemblent. Seuls les paysages et les refuges corses changent.

Qu’ils sont beaux ces paysages du Gr20.On les apprécie du matin au soir, le pied léger ou le souffle coupé par la marche ou leur beauté.Ils sont le dessert de nos journées éreintantes.

Qu’ils sont beaux les chemins du Gr20.Les images ne leurs font pas honneur. Les souvenirs semblent ternes. Il faut suer pour les apprécier. Glisser sur la rocaille et faire gémir ses genoux.

Qu’ils sont beaux les sentiers du Gr20. On y laisse des litres de sueurs. On dit adieu à ses chaussures. On y laisse parfois notre sang et on les abandonne avec la même douleur qu’ils nous ont parfois procuré.

Qu’elles sont belles les balades du Gr20 qui n’ont de balade que le nom. Sur des kilomètres de montagnes, on se découvre un esprit d’aventurier. On aime croire que l’on est le premier à les parcourir, que l’on accomplit un exploit digne de louanges.

Corse - gr20 (26)

Plus de pas, plus de moi,
Plus que des pierres et arbres
Des collines et des vallées
Des passages escarpés
Des sentiers et des sommets
Qui emplissent mon esprit vide.

Corse - gr20 (6)

Après la mythique trek corse… retour d’expérience

 

Du nord au sud, vous avez parcouru ce chemin de grande randonnée. Un sourire figé sur les lèvres. Une phrase s’élève dans l’air. Cri ou murmure, on se dit “Je l’ai fait” On a l’impression d’avoir vaincu un titan. On se redécouvre. On ne se voit plus aussi faible. On regarde les autres Gr avec un regard neuf, avide d’autres expériences. Avide de beauté et de souffrance. Notre corps a changé. Que ce soit en une semaine ou en 15j, ce Gr vous transforme. Il m’a rendu aussi sec qu’une tige de roseau. Les muscles de mes jambes tendus, prêtes au départ.

Corse - gr20 (18)

Je n’ai pas accompli un exploit. J’ai accompli « mon exploit ». Ce trek m’a fait perdre la notion du mot impossible, il m’a fait oublié le mot difficile. Cela explique peut-être ce défi de se lancer sur les 7 sommets. Je crois que le sentier du Gr a allumé un feu éternel. Un goût prononcé pour la marche et l’effort. Un goût prononcé pour des pieds en souffrance et de belles expériences. Une passion. Comme toute passion, je m’y dévoue à corps perdu. Des rencontres et du partage, autre belle promesse de cette splendide randonnée corse. Un voyage au delà de ses limites. Je ne sais plus qu’elles sont mes limites d’ailleurs, c’est pour cela que j’irai les découvrir. Ici ou ailleurs, en rapportant des images, en gravant des souvenirs éternels dans ma mémoire.

Corse - gr20 (22)

Si on vous dit que le Gr20 n’est pas pour vous, ne l’écouter pas. J’ai rencontré sur le chemin des jeunes, des très jeunes et des personnes âgées. J’ai rencontré des personnes en surpoids qui maudissaient les kilos en trop mais qui étaient heureux de les voir fondre jours après jours. Ceux qui vous disent que vous n’y arriverez pas, ne les écoutez pas. On me l’a dit. On m’a dit beaucoup de choses. Quand j’étais jeune, un médecin a dit qu’à cause de mon asthme, je ne pourrai jamais faire de sport. J’ai fait du sport. Les gens peuvent se tromper. Les gens instruits peuvent se tromper. Je l’ai fait. Je suis allé au bout du mythique sentier de grande randonnée corse.

Corse - gr20 (15)

Et ce que je dirai, je le ferai. Quoique l’on dise. Quoique l’on pense. Si votre esprit est fort, votre corps suivra. Il vous suivra, croyez-moi. Vous battrez un record ou vous prendrez votre rythme mais vous irez jusqu’au bout. Non pas parce que vous devez le faire mais parce que vous voulez le faire. Plus de la moitié de l’effort, c’est un combat contre vous-même et celui-ci se déroule dans votre esprit. Soyez fort et vous verrez que vous pouvez aller plus loin que vous ne le pensez, bien plus loin que les autres pensent que vous pouvez aller car vous irez au bout de vous-même. Ce Gr20, vous le finirez !

Pour lire des conseils sur la préparation du Gr20 en Corse.

 

Encore plus de photos du Gr20

Corse - gr20 (28) Corse - gr20 (29) Corse - gr20 (27) Corse - gr20 (26) Corse - gr20 (25) Corse - gr20 (20) Corse - gr20 (21) Corse - gr20 (22) Corse - gr20 (23) Corse - gr20 (24) Corse - gr20 (19) Corse - gr20 (18) Corse - gr20 (17) Corse - gr20 (16) Corse - gr20 (15) Corse - gr20 (10) Corse - gr20 (11) Corse - gr20 (12) Corse - gr20 (13) Corse - gr20 (14) Corse - gr20 (9) Corse - gr20 (8) Corse - gr20 (7) Corse - gr20 (6) Corse - gr20 (5) Corse - gr20 (2) Corse - gr20 (3) Corse - gr20 (4)